Poetry
113
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-113,theme-stockholm,stockholm-core-2.0.5,woocommerce-no-js,select-child-theme-ver-1.1,select-theme-ver-6.4,ajax_fade,page_not_loaded,menu-animation-underline,fs-menu-animation-line-through,popup-menu-text-from-top,,qode_menu_,qode-single-product-thumbs-below,wpb-js-composer js-comp-ver-6.1,vc_responsive
Title Image

Poetry

Bio

Né à Tunis. A 25 ans, il fait ses débuts dans la poésie. Son écriture est empreinte d’une enfance irradiée de lumière « médi-terra-néenne » entre la Tunisie et le Liban. Il est très tôt épris du Sud, sa chair rugueuse, ses troupeaux de nuages, sa lune talquée et ses souks fourmillants qu’on retrouve dans son premier recueil Poèmes en liberté (2002).
S’en suivra l’histoire d’un cri ininterrompu, avec Sudalterne (2006), puis Sol (2010), Sud exsudant (2015) et Poèmes Fractals (2016), tous parus dans la collection Poètes des Cinq Continents aux Editions L’Harmattan, Paris.
Son parcours est celui d’une lutte en compagnie des mots, ces drôles d’êtres corrosifs et insomniaques, un cœur-à-cœur fustigeant les antagonismes orchestrés et les pseudo-chocs de civilisations Nord-Sud, et témoin d’un éveil du Sud.
Son dernier recueil Poèmes Fractals est une tentative de rapprochement de la géométrie (fractale*) et de la poésie (soufie**). Un rapprochement sous le signe du retour aux racines, au big-bang fondateur et fondamental.
Il peint ses premières toiles en 2010. De l’expressionnisme abstrait de ses portraits, l’émotion des personnages est évidente. Elle forme et déforme les expressions de visages qui se balancent désormais entre l’absurde et l’absolu.
* Les fractales sont des objets mathématiques dont la structure ne varie pas en fonction de l’échelle (exemple : le brocoli)
**Le soufisme est la science spirituelle de l’Islam

 

Retrouvez les poèmes de Walid Amri mis en scène, lus et éprouvés sur Instagram et participez à la quête du coeur

liens évenements